DPI a plaidé activement pour l'intégration du handicap dans l'agenda de développement post-2015, en particulier du point de vue des pays du Sud.